Poster un message

En réponse à :

Nortel : le licenciement d’anciens salariés déclaré "sans cause réelle et sérieuse"

12 décembre 2012, par lohann

La justice a estimé, lundi 10 décembre, que le licenciement en 2009 d’environ 120 anciens salariés d’une filiale française de Nortel était "sans cause réelle et sérieuse". A ce titre, ils recevront chacun entre 21 000 et 140 000 euros de dommages et intérêts.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : luttes
Mots-clés : licenciements
Mots-clés : répression

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document