Poster un message

En réponse à :

Chapelle Darblay : "UPM ne cesse de satisfaire ses actionnaires

13 novembre 2014, par lohann

La suppression envisagée de près de 200 emplois à l’usine de papier de la Chapelle Darblay à Grand-Couronne (Seine-Maritime) a été accueillie jeudi avec colère, la CGT accusant le groupe finlandais UPM-Kymmene de ne penser qu’à ses actionnaires.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : luttes
Mots-clés : licenciements
Mots-clés : répression

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document