FORD

Dimanche 13 juin 2010

Plus de 90 % des salariés de First Aquitaine Industries (FAI, ex-Ford) de Blanquefort (Gironde) ont observé une journée usine morte hier. Ils font pression sur la direction, dont les projets de restructuration sont au point mort. 1 600 emplois sont sur le site. (Le Parisien du 09/06/2010)

Répondre à cette brève