La grève des postiers continue

Vendredi 11 juin 2010

A Meaux comme à Coulommiers, les facteurs tiennent bon et reconduisent le mouvement. Les guichetiers meldois, en grève contre la suppression de quatre postes, poursuivent leur protestation après l’échec de la rencontre avec la direction. Même combat à Coulommiers, où les facteurs craignent pour la qualité de service avec la disparition des trois postes prévue par la réorganisation de la Poste.

Malgré une rencontre avec le député et maire Franck Riester (UMP), les négociations n’ont rien donné. Les facteurs columériens entrent aujourd’hui dans leur cinquième journée de grève d’affilée, d’autant plus en colère qu’ils disent avoir constaté l’embauche illégale d’intérimaires pour les remplacer. Intérimaires qui, selon la direction, ne distribuent pas le courrier des grévistes. Une nouvelle rencontre devrait avoir lieu ce matin.

Le Parisien le 11/06/2010

Répondre à cette brève