Les piscines parisiennes toujours perturbées

Dimanche 9 mai 2010

Le mouvement de grève qui affecte les piscines continue. En assemblée générale à l’appel de plusieurs syndicats (Supap, FO, CGT), une partie des salariés ont décidé hier de reconduire leurs actions. Ils protestent contre le projet de réaménagement de l’accueil, qui prévoit notamment le remplacement des contrôleurs par des tourniquets. Aucune suppression de poste n’est prévue mais environ 87 personnes devront être reclassées. (Le Parisien 07/05/2010)

Répondre à cette brève