Licenciement des Molex : la maison-mère américaine pourra être poursuivie

Jeudi 7 février 2013

La maison-mère américaine Molex Inc. de l’usine française de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne), fermée en 2009, était "coemployeur" des 283 salariés licenciés et peut donc être valablement poursuivie devant les prud’hommes Lire la suite...

Répondre à cette brève