Freescale : les représentants du personnels finalement licenciés pour motif économique

Mardi 8 janvier 2013

L’Inspection du travail de Haute-Garonne a finalement accepté le licenciement pour motif économique des représentants du personnel de l’usine de semi-conducteurs Freescale de Toulouse. Lire la suite...

Répondre à cette brève