Bosal (Marne) : Le mandataire viré, au tour du patron ?

Jeudi 23 février 2012

Le mandataire venu faire le « sale boulot » recevra sa lettre de licenciement comme les autres ! Celui qui avait la lourde charge de négocier le départ de 93 salariés se retrouve, lui aussi, dans la charrette des condamnés. Et ce à quelques jours de la fin de sa mission qui devait s’achever dans les tout premiers jours de mars.
Le président du site va-t-il suivre ?
Lire la suite...

Répondre à cette brève