NEC pourrait licencier 10 % de ses effectifs

Jeudi 2 février 2012

Le groupe japonais accuse un très mauvais quatrième trimestre 2011. Nec envisage dorénavant de se séparer de 10% de ses effectifs. 10 000 personnes perdront leur emploi, sur les 115 840 que comptent la société à travers le monde. Le Japon devrait être le plus touché avec le licenciement annoncé de 7000 salariés sur le territoire.

Répondre à cette brève