Air France-KLM chercherait à réduire ses coûts de 700 à 800 millions d’euros par an

Vendredi 16 septembre 2011

Aucun secteur de l’entreprise ne devrait être épargné par les réductions de coûts. Et si aucun plan social n’est aujourd’hui à l’ordre du jour, comme l’a précisé Pierre-Henri Gourgeon, il n’est pas non plus exclu, en cas d’aggravation de la situation. Lire la suite »

Répondre à cette brève