Lannion. Nouveau débrayage chez Alcatel-Lucent

Vendredi 25 octobre 2013, par lohann // Alcatel

Ce vendredi matin, à Lannion, environ 350 salariés d’Alcatel-Lucent ont de nouveau débrayé pour protester contre le plan Shift, synonyme de 900 suppressions d’emplois en France, 900 externalisations, contre 200 embauches. Répondant à l’appel de l’intersyndicale CFDT-CGT-CFE/CGC, le personnel, réuni rue de Broglie, a manifesté ses craintes pour l’emploi en Trégor. "On n’a aucun chiffre, mais environ 400 salariés (sur 720, ndlr) sont dans le périmètre d’emplois menacés", a rappelé Hervé Lassalle (CFDT), pour qui l’annonce du contrat signé avec Orange (30 postes d’ingénieurs supplémentaires seront affectés à Lannion), ne doit pas masquer les importantes diminutions d’effectifs envisagées dans les services commerciaux et supports.

Le 25 Octobre 2013 - Le Télégramme

Répondre à cet article