Thales va supprimer des postes

Dimanche 22 septembre 2013, par lohann // Thales

Le groupe français de technologies Thales va devoir légèrement réduire ses effectifs en France en raison de la baisse des commandes dans la défense, a prévenu son PDG. La baisse des commandes et le retard dans le lancement de programmes attendus, comme la modernisation des avions de combat Rafale et de reconnaissance Atlantique 2, réduisent la charge de travail chez Thales, a expliqué le PDG Jean-Bernard Lévy devant la commission de défense de l’assemblée nationale.

Thales emploie près de 35.000 personnes en France, sur un effectif mondial de 65.000 personnes, a-t-il rappelé. M. Lévy a ajouté que l’activité spatiale du groupe, pour laquelle il était inquiet il y a trois mois, serait épargnée.

Le PDG a d’autre part manifesté son intérêt pour prendre le contrôle des chantiers navals DCNS, dont Thales détient déjà 35% et l’Etat 64%. Si l’Etat manifestait un jour l’intention de céder à Thales "un bloc supérieur à 15% (...) nous répondrions présent pour entrer en discussions sur ce sujet là", a-t-il dit.

Le 20 Septembre 2013 - Le Figaro

Répondre à cet article