Akzo Nobel : action de 36 salariés

Mercredi 18 septembre 2013, par lohann // Akzo Nobel

Trente-six salariés de l’entreprise Akzo Nobel, à Montataire, ont manifesté devant les grilles de l’entreprise, vendredi dernier. Ils dénoncent leur licenciement, pour cause d’externalisation de l’activité de l’entreprise de produits chimiques et de peinture. Cette dernière emploie environ 700 personnes.

Depuis juillet dernier, c’est la troisième action de ces salariés. « En juillet, des salariés s’étaient habillés en noir. Plus tard, nous avons rappelé les engagements de la direction », précise Jean-Christophe Wack, délégué FO.

Cette fois-ci, c’est le refus de la direction de rémunérer l’heure d’information syndicale qui a mis les salariés sur le trottoir devant l’usine. « Nous avons fait ça sur la pause du midi, pour qu’un maximum de salariés puissent venir, rapporte Jean-Christophe Wack. Avec cette action bruyante, c’est une petite pression sur la direction. Et une façon de montrer aux autres salariés que personne n’est à l’abri d’un licenciement. »

Des négociations avec la direction avaient lieu hier, d’autres sont prévues vendredi 20 septembre. Le comité d’entreprise va reprendre ses réunions la semaine prochaine. Elles avaient été suspendues en attendant les résultats de plusieurs expertises.

Le 18 Septembre 2013 - Courrier Picard

Voir aussi : "Les 453 salariés d’Akzo Nobel devront attendre le 4 juin"

Répondre à cet article