Apegelec Saint-Quentin (Aisne) : 2 jours de grève contre le plan social

Dimanche 24 janvier 2010, par cclpv // Apegelec

Saint-Quentin / Plan social
Apegelec toujours sous tension

Ça chauffe chez Apegelec ! Hier, après deux jours de grève, la tension était encore palpable aux abords de l’entreprise saint-quentinoise, spécialisée dans le câblage électrique industriel.

Elle est même montée d’un cran dans l’après-midi, au moment où dirigeants et syndicalistes s’apprêtaient à reprendre place autour de la table des négociations. « La direction nous a menacés de fermer la boîte si on ne reprenait pas aussitôt le travail », regrette le délégué syndical CFDT Christian Boiffier. Résultat : la réunion a été rapidement suspendue. Elle ne devrait reprendre au mieux que lundi.

Les salariés, eux, (Apegelec en emploie 108, dont 92 dans la cité des Pastels) ont décidé de mettre fin au mouvement de grève entamé jeudi. « La décision a été votée dans la douleur, assure le syndicaliste. Mais ça ne veut pas dire pour autant qu’on compte relâcher la pression. »

Les employés espèrent toujours limiter l’impact du plan social -annoncé mi-décembre - qui prévoit toujours ce matin une quarantaine de suppressions de postes.

Au. A
L’Union Champagne Ardennes Picardie

Répondre à cet article