Citroën Aulnay, 9 avril : la direction propose de nouvelles négociations

Mercredi 10 avril 2013, par thomas // PSA

Ce mardi 9 avril la production de l’équipe du matin (la seule appelée à produire) n’a guère été supérieure à celle de la veille. Pour les mêmes raisons : aucun enthousiasme y compris des non grévistes alors que la fermeture de la boîte est à un horizon de quelques mois et les perspectives de trouver un poste sur un autre site PSA (et à plus forte raison ailleurs) s’assombrissent.



Par ailleurs le nombre de salariés de Citroën-Aulnay présents à la manifestation parisienne a été en proportion du nombre total de manifestants. Seul le noyau dur des grévistes s’est déplacé.



La seule nouvelle de la journée a finalement été la proposition de la direction, faite d’abord à la CGT seule, puis sur la condition mise par celle-ci, à tous les syndicats qui sont partie prenante de la grève de rouvrir immédiatement les négociations. Pour proposer quoi ? Les discussions n’ont commencé qu’en fin d’après-midi. Mais de la teneur des propositions de PSA on pourra peut-être déduire sa réelle volonté : redémarrer, même seulement quelques mois la production à Aulnay ou au contraire laisser pourrir la situation quitte à faire une croix complète sur Aulnay.



Aulnay-sous-Bois mardi 9 avril 2013

Le collectif contre les patrons voyous et licencieurs

Répondre à cet article