Motorola Mobility annonce la fermeture du site de Toulouse pour fin mai

Mardi 12 mars 2013, par lohann // Motorola

Le site toulousain de Motorola Mobility France, où travaillent 180 personnes, fermera ses portes le 31 mai.

Le plan de réduction des effectifs chez Motorola Mobility France était attendu depuis plusieurs mois. Dans la foulée de son rachat par Google (en mai dernier), Motorola Mobility avait annoncé dès le courant de l’été son intention de mettre en œuvre des mesures visant à supprimer globalement 4000 emplois dans le monde, soit 20 % de l’effectif total de la société, avec la fermeture programmée de nombreux bureaux, dont le site français de Toulouse (Haute-Garonne). Une information déjà confirmée par la direction de Motorola Mobility France dans les tous derniers jours de l’année 2012. Cette fois-ci, c’est la date de fermeture qui vient de tomber : le 31 mai, le site toulousain fermera définitivement ses portes.

C’est au début des années 60 que le groupe américain Motorola avait choisi d’implanter à Toulouse un centre de R&D et un centre de production. Après la fermeture en août dernier de l’atelier de production de semi-conducteurs cédé à Freescale en 2004 (avec toutefois le maintien des activités de R&D), c’est maintenant l’activité cédée à Google qui quitte la région toulousaine.

Dans un premier temps, 170 des 180 salariés de ce site devraient recevoir tout prochainement leur notification de licenciement. Une cellule de reclassement est déjà à l’œuvre au sein de l’entreprise pour accompagner les salariés toulousains dans leur recherche d’un nouvel emploi.

Spécialisée dans le développement et l’intégration logicielle sur les téléphones mobiles, Motorola Mobility France compte également un second site à Saclay, dans l’Essonne, qui regroupe une cinquantaine de personnes.

Le 12 Mars 2013 - L’Usine Nouvelle

Répondre à cet article