Les salariés de Candia bloquent une usine pour protester contre les fermetures de site

Dimanche 11 novembre 2012, par lohann // Candia

Au lendemain de l’annonce de la fermeture de trois sites de conditionnement, les salariés de l’usine Candia du Lude ont mis à l’arrêt la production et bloqué la collecte de lait vendredi 9 novembre au matin.

Un comité d’entreprise en présence du directeur général, Maxime Vandoni, a eu lieu vendredi matin sur le site qui emploie 190 salariés. Pendant ce temps, une trentaine d’employés se trouvaient devant l’entrée de l’usine où ils ont disposé des palettes et deux braseros, empêchant la collecte du lait.

Les salariés avaient également installé devant l’usine un mannequin avec un autocollant Candia sur le tee-shirt et l’inscription : "Vandoni tête de mort". En outre, ils ont écrit à la bombe de peinture sur des cartons "Ici cimetière Candia", au pied d’un grillage face à l’usine. Des vestes de travail étaient posées sur le grillage. Des représentants des salariés doivent rencontrer à 16 h 30 en préfecture le ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll, ancien député du département.

Interrogé à ce sujet en marge de l’inauguration du premier salon du "made in France", à Paris, le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, a dénoncé des "dégâts liés à dix années de laisser-faire et d’abandon de l’industrie française".

UNE BAISSE DE 20 % DES EFFECTIFS

Outre le site du Lude dont la fermeture est prévue pour la mi-2014, le groupe a annoncé jeudi la fermeture des sites de Saint-Yorre (Allier) et de Villefranche-sur-Saône (Rhône) d’ici à la fin 2013. La fermeture de trois des huit sites de conditionnement du groupe va entraîner une baisse des effectifs de 20 %, Candia employant 1 450 personnes. En revanche, les éleveurs ne sont pas touchés puisque la collecte auprès des 12 400 producteurs restera inchangée.

Pour les 313 personnes qui devraient perdre leur emploi, "Candia s’engage à proposer à chacun d’eux une offre de reclassement" dans l’entreprise et examinera les options de reconversion industrielle des sites.

L’usine du Lude produit du lait UHT en briques, du lait aromatisé et de la crème liquide. Selon une source syndicale, le site du Lude produit 3 millions de litres de lait et crème liquide par semaine.

Le 9 Novembre 2012 - Le Monde

Répondre à cet article