Valeo ferme une usine en Corée en Sud

Mercredi 23 décembre 2009, par cclpv // Valéo

Valeo en Corée en Sud :
Des syndicalistes contestent la fermeture d’une usine


Des syndicalistes de Valeo en Corée du Sud ont rencontré mercredi (9 décembre) la direction du groupe d’équipement automobile français à Paris afin de défendre les 180 salariés d’une usine qui vient de fermer dans leur pays, a-t-on appris de sources concordantes.

Selon Valeo, cette usine, fermée il y a un mois mais toujours occupée par les salariés, "a perdu des projets, elle manquait de productivité". "Nous avons répété qu’il y avait nécessité de la fermer", a ajouté une porte-parole.

Mais selon la CGT, qui soutient le syndicat de Valeo Compressor Korea, "lorsque le groupe Valeo a acheté l’usine sud-coréenne en 2005, celle-ci était bénéficiaire" mais "il n’a pas investi un centime", ce que dément toutefois la direction.

"S’appuyant sur la crise économique et argumentant une perte d’un important contrat de Renault-Samsung, Valeo a cherché à licencier 92 salariés en septembre 2009, puis devant la résistance des salariés, a annoncé la fermeture", d’après un communiqué de la CGT, demandant "un redémarrage de l’usine".

Valeo affirme avoir mis en place des mesures d’accompagnement et des aides à la recherche d’emploi pour l’ensemble des salariés sud-coréens.

Source : AFP

A lire et à écouter aussi :
- Sur le site de bellaciao
- Le Courrier Picard du 20 décembre 2009