SMCO et Baudet mènent des actions (St-Nazaire)

Mardi 14 février 2012, par Victor Morrisset // SMCO-SMCN

À St-Nazaire SMCO et SMCN rejettent le plan de licenciements et manifestent au pont de Saint-Nazaire.

Après s’être rendus aux Chantiers navals STX, les employés de SMCO, SMCN et Baudet ont bloqué le pont de St- Nazaire, une énorme fumée noire a survolé le secteur.

Chez SMCO, la période d’observation dite de "redressement judiciaire" (entamée le 4 janvier) sera suivi ce mardi d’un Comité d’Entreprise extraordinaire convoqué par l’administrateur provisoire avant une nouvelle audience au Tribunal de Commerce. Les employés pensent que mercredi on pourrait déboucher sur la liquidation de l’entreprise et le licenciement des 82 salariés.

Chez SMCN, les premiers entretiens individuels de licenciements économiques commencent aujourd’hui. Selon les syndicats, cette procédure, expéditive, permet à la direction de se dispenser même d’un "plan social" en licenciant 9 salariés par mois (pour un total de 42 salariés).
Ces 2 entreprises sont des filiales du groupe Hervé Thermique (2500 salariés) qui est entrain de se débarrasser de son activité navale.

La CGT des Chantiers STX ainsi que l’Union Syndicale Multi professionnelle CGT, soutiennent les salariés de SMCN/SMCO et ceux de Baudet.
Une rencontre intersyndicale des Unions Locales de Saint-Nazaire a eu lieu aujourd’hui pour envisager des modalités de soutien et de mobilisation. Cet après-midi une manifestation a perturbé la circulation sur le pont de Saint-Nazaire.


France3 le 06 février 2012

Répondre à cet article