Deux dirigeants de l’entreprise Still séquestrés dans l’Oise

Jeudi 22 septembre 2011, par cclpv // Still

Exaspérés par la fermeture annoncée de leur usine de Montataire, dans l’Oise, qui entraînerait la suppression de deux cent cinquante emplois, les salariés de l’entreprise allemande Still séquestrent, jeudi 22 septembre, deux de leurs dirigeants. Le directeur de la production de l’usine, Jérôme Chevillotte, et le directeur des sites industriels de Still, Goran Mihajlovic, "sont tenus au chaud" dans les bureaux du site, a indiqué Jean-Michel Mlynarczyk, secrétaire CGT au comité d’entreprise.

Still, qui appartient au groupe allemand Kion, spécialisé dans la fabrication de chariots élévateurs et de chariots de manutention, avait annoncé le 5 juillet son intention de fermer l’usine de Montataire en 2012 pour regrouper sa production européenne en Italie et à Châtellerault, dans la Vienne.

La production sur le site de Still-Saxby à Montataire avait par la suite été très perturbée, et M. Mihajlovic était venu rencontrer les salariés jeudi pour leur proposer une prime pour la reprise de la production, afin d’honorer les commandes des clients.

Mais les discussions ont achoppé, et les salariés "exaspérés" ont décidé vers 16 h 30 d’enfermer les deux dirigeants, selon M. Mlynarczyk. Ils sont résolus à "les garder pour la nuit, le temps qu’ils réfléchissent", a-t-il ajouté. Les salariés ont demandé au sous-préfet de Senlis de nommer un médiateur, a-t-il précisé.

Le Monde - 22 septembre 2011


21H40 : Goran Mihajlovic (cravate rouge), le dirigeant de Still, sort sous les huées après plus de quatre heures de séquestration :

JPEG - 53 ko

- Les dirigeants de Still libérés par les salariés : Le Parisien du 23/09/2011

- Négociations au point mort  : France 3 Picardie 23/09/2011

Répondre à cet article