Lettre au DRH de Thalès

Dimanche 29 novembre 2009, par cclpv // Sagem DS

Monsieur le Directeur des Ressources Humaines

Depuis le 16 septembre 2009, date de présentation du projet de cession de l’atelier de Saint Pourçain, l’inquiètude des salariés a fait place à la colère. Dans cette affaire, je tiens à vous rappeler les responsabilités de la Direction envers les salariés de cet atelier rentable, flexible, réactif qui a su s’adapter au court du temps. Il est insupportable de constater que les Dirigeants n’ont cherché à aucun moment à investir afin de préserver les emplois au sein de SagemDS.

Je vous rappelle une fois encore que la part de l’Etat, dans le Groupe Safran, est de 30%, que SagemDS bénéficie pleinement de marchés de Défense Française, que SagemDS a récemment obtenue 30 Millions d’euros de crédit d’impôts recherche, que SagemDS Montluçon a sollicité 4.325 Millions d’Euros de subventions publiques pour son développement.

Dans le contexte actuel et aux vues des derniers chiffres du chômage d’octobre 2009, l’économie des territoires est à bout de soufle. La stratégie industrielle de SagemDS basée sur l’externalisation du travail à l’étranger contribue à l’affaiblissement de notre pays en tuant le tissu industriel français.

Pour ces raisons, je vous demande d’arrêter cette vente et de pérenniser le site et les emplois afin que la vie des salariés de SagemDS Saint Pourçain ne se joue pas sur une simple question de stratégie industrielle inhumaine.

Cordialement

Le 29 Novembre 2009
P. Besson
Secrétaire syndicat CGT SagemDS Montlucon
Salarié SagemDS
Citoyen

A lire également : un article de La semaine de l’Allier

Répondre à cet article