Linselles SCA : les salariés valident le plan

Jeudi 23 septembre 2010, par cclpv // SCA Peau Douce

Journée décisive pour les 280 salariés de l’entreprise linselloise réunis ce matin en assemblée générale. Après six mois de lutte, l’intersyndicale CGT-CFDT-CGC a présenté au personnel les ultimes garanties obtenues de la direction hier au siège parisien.

Congès de reclassement de 24 mois avec maintien de salaire pour les plus de 50 ans, prime extra-légale de 2 000 euros par année de présence, aide de 15 000 euros à la création d’entreprise, prime à la formation de 5 500 euros, mutuelle garantie pendant 5 ans...

Des avancées qualifiées de "correctes" par l’intersyndicale qui a soumis la proposition globale au vote. Sur les 180 suffrages recueillis ce matin, 144 salariés ont émis un avis favorable. "Nous avons doublé les accompagnements par rapport aux propositions initiales de la direction. Le combat a été très difficile. Un salarié qui a 22 ans d’ancienneté part au minimum avec 60 000 euros. C’est clair cela remplace pas un emploi mais cela permet aux salariés de partir dignement. Le groupe a mis les moyens, il faut le reconnaître", indique Boujema Chigri, le porte-parole de la CGT.

Cet accord doit être validé cet après-midi même au siège français de la multinationale suédoise à Roissy. Le groupe, qui a choisi de délocaliser sa production en Suède et en Pologne, devrait investir 40 millions d’euros dans le PSE. Il s’est par ailleurs engagé à financer la réindustrialisation du site. Un site historique pour lequel un éventuel repreneur aurait manifesté son intérêt.

Nord Eclair 22/09/2010



SCA Linselles : FO ne désarme pas
envoyé par GrandLilleTv. - Regardez les dernières vidéos d’actu.

Répondre à cet article