Roche la réduction des coûts pourrait menacer l’emploi

Vendredi 3 septembre 2010, par nico // Roche

Le laboratoire suisse a annoncé un plan de réduction de coûts pour 2011 et 2012, précisant que des postes pourraient être menacés. Le groupe emploie près de 1700 salariés en France.

Roche a annoncé ce vendredi un plan d’adaptation de sa structure de coûts baptisé « Operational Excellence ». Mis en oeuvre en 2011 et 2012, le plan vise à améliorer la productivité du groupe pharmaceutique suisse.

« Face à la pression croissante sur les coûts régnant dans le domaine de la santé, notamment aux Etats-Unis et en Europe, et aux récents développements de projets se trouvant au stade avancé du pipeline de Roche, cette initiative a pour but d’adapter la structure des coûts et d’accélérer les améliorations de productivité dans l’ensemble du groupe », explique Roche dans un communiqué.
Le PDG de Roche, Severin Schwan, souligne que ce plan est lancé « à partir d’une position de force » de son groupe, arguant que Roche est « peu touché par les expirations de brevets, à la différence de ses concurrents. Nous disposons en en outre, malgré les revers des derniers mois, de l’un des pipelines de recherche et développement les plus solides de l’industrie pharmaceutique ».
Alors que l’année dernière, le bénéfice annuel de Roche reculait fortement de 22% à 8,5 milliards de francs suisses (6,5 milliards d’euros), les résultats sont repartis à la hausse cette année. Au premier semestre 2010, le bénéfice net du groupe a atteint 5,6 milliards de francs suisses (4,3 milliards d’euros) en hausse de 37%. Le laboratoire a toutefois essuyé un revers en février avec l’échec de son étude sur Avastin, un médicament destiné à traiter le cancer de l’estomac dont les résultats ont déçu.

Roche, qui compte 80.000 salariés dans le monde, ne cache pas que des postes pourraient être supprimés pour atteindre son objectif de réduction des coûts. Il confirme ainsi des informations parues samedi dernier dans le quotidien suisse germanophone Sonntag. « Des informations sur les mesures concrètes et leurs répercussions éventuelles sur le nombre de postes de travail seront communiquées avant la fin de l’année », a ajouté le laboratoire.

Près de 1700 salariés en France

En France, Roche emploie 1685 personnes, selon les derniers chiffres du groupe datant de 2009. Le laboratoire suisse est présent dans l’Hexagone à travers deux entités : Roche Diagnostics, spécialisée dans le diagnostic médical, qui emploie 540 personnes à Meylan, près de Grenoble, et Roche SAS, qui développe et commercialise des médicaments de prescription. Roche SAS (Pharma) affiche un effectif de près de 1200 personnes sur ses trois sites français : le siège social à Neuilly-sur-Seine, le site logistique à Rosny-sous-Bois et l’Institut de Pharmacologie Clinique à Strasbourg.
Roche a par ailleurs confirmé ses objectifs financiers pour l’année 2010. Il a notamment annoncé en juillet dernier viser une croissance de ses ventes de Roche Pharma autour de 5% hors effet de change.

le 03/09/2010

Répondre à cet article