Dexia va supprimer 665 postes en Europe

Mercredi 15 septembre 2010, par nico // Dexia

La banque franco-belge Dexia va supprimer 665 postes supplémentaires dans le cadre de nouvelles mesures d’économies annoncées mercredi, a indiqué un communiqué de la banque publié à l’issue d’un comité d’entreprise européen à Bruxelles.

Le groupe avait déjà annoncé, en janvier puis septembre 2009, deux vagues de suppressions de postes, portant au total sur environ 1 500 emplois. Dexia affirme vouloir "éviter les départs contraints". Les nouvelles mesures concerneront en premier lieu la Belgique, avec 385 postes supprimés. Le Luxembourg sera touché à hauteur de 140 postes, la France de 70 et les autres pays de 70. Elles entrent dans le cadre d’un nouveau plan devant permettre des économies de 160 millions d’euros. Dexia en avait déjà réalisé 360 millions en 2009 et vise au total 600 millions à l’horizon 2011.

Un comité d’entreprise européen s’est tenu mercredi matin à Bruxelles et a été informé de ces mesures. Dexia, qui n’utilise plus les garanties publiques pour ses refinancements depuis juin 2010, a affiché l’un des meilleurs ratios de solvabilité français lors des "stress tests" organisés par les autorités européennes.

Répondre à cet article