L’occupation de l’usine Proma à Gien continue

Mardi 13 juillet 2010, par cclpv // Proma

Le conflit continue chez Proma à Gien.

Le sous-traitant automobile est en liquidation judiciaire depuis 4 mois.

Les 83 ex-salariés occupent l’usine, ils réclament 32.000 euros d’indemnité de départ chacun promis par le groupe italien avant la fermeture.

Hier soir la dernière proposition était 20.000 euros payés en 2 fois et à condition que le syndicat Force Ouvrière retire sa procédure aux prud’hommes.

Les salariés l’ont rejeté par un vote à bulletins secrets.

L’occupation du site continue avec FO mais pas la CFDT qui a décidé de jeter l’éponge.

France Bleue Orléans 13/07/2010

Répondre à cet article