Teleperformance licencie toujours plus

Jeudi 1er juillet 2010, par cclpv // Teleperformance

16 Juin 2009 : TP France annonce la suppression de 600 emplois dans la région Centre-Est.
1er Juillet 2010 : TP France annonce la suppression de 830 emplois dans toute la France.

Après un an de lutte contre TP et ses PSE-PDV successifs, les salariés de Pantin ont appris ce jour qu’ils ne seraient plus seuls dans la lutte.

En effet, TP France annonce la fermeture de 8 centres supplémentaires en France engendrant ainsi une suppression de 830 emplois.

Les centres concernés par ce PSE sont :
- Marseille : 25 postes supprimés => site fermé
- Pantin : 149 postes supprimés => site fermé
- Rennes : 194 postes supprimés => site fermé
- Tours : 51 postes supprimés => site fermé
- Le Mans : 41 postes supprimés => 1 site sur 2 fermé
- Lyon : 169 postes supprimés => 1 site sur 2 fermé
- Orléans : 71 postes supprimés => 1 site sur 2 fermé
- Toulouse : 61 postes supprimés => 1 site sur 2 fermé
- Bordeaux : suppression de 69 postes.

Face à la volonté ferme et définitive de TELPERFORMANCE France de vouloir fermer le site depuis plusieurs mois, les salariés de Pantin n’ont pas eu d’autre choix que d’exprimer les revendications suivantes :
- Durée de congés de reclassement d’un an minimum
- Formation qualifiantes, certifiantes et diplômantes à hauteur de 20000€
- Indemnités supra-légales à hauteur de 60000€

Nous appelons donc tous les salariés de TELEPERFORMANCE France
concernés par ce nouveau plan social à exprimer clairement leurs
revendications afin que TOUS ENSEMBLE nous défendions nos droits au
respect et à la dignité.

Contact : collectif.tp.pantin@gmail.com
Site : www.teleperforation.net

Répondre à cet article