200 postes menacés chez Schering-Plough

Vendredi 18 juin 2010, par nico // Schering-Plough

Mauvaise nouvelle pour les salariés de la fabrication pharmaceutique de Schering-Plough (ex-Organon) du groupe Merck à Eragny-sur-Epte. Ils sont à vendre. « Les deux laboratoires américains Merck & co et Shering-Plough ont fusionné au niveau mondial en novembre 2009, rappelle un représentant de la direction. Dans chaque pays, les filiales se rapprochent.

En France, Schering-Plough et MSD-Chibret vont se rassembler pour former MSD. » Au passage, 800 postes pourraient être supprimés sur 4000 en France. « Mais ce n’est pas un chiffre définitif, c’est davantage un ordre de grandeur pour pouvoir commencer les négociations », affirme la direction.

A Eragny, la fabrication d’insuline, qui emploie une centaine de personnes, sera conservée « parce qu’il s’agit d’une activité stratégique pour notre groupe ». En revanche, ce dernier « recherche activement un repreneur » pour la partie fabrication pharmaceutique classique. Deux cents personnes travaillent actuellement à la production de médicaments à Eragny.

En l’absence de repreneur, ont-ils la certitude de conserver leurs postes ? « Nous cherchons un repreneur, nous y mettons tous les moyens, c’est notre objectif, assure la porte-parole du groupe. Mais nous ne pouvons dire quand aura lieu la reprise, ni dans quel cadre elle se fera. » Le projet de nouvelle organisation doit être présenté en septembre.

Le Parisien le 18/06/2010

Répondre à cet article