Remous sociaux dans les bassins

Vendredi 28 mai 2010, par nico // Piscines Parisiennes

Le bassin de Molitor attend ses travaux. Et la réforme des piscines parisiennes, elle, se prépare. Les horaires d’ouverture seront de nouveau bousculés dans les semaines à venir. Les caissiers ont décidé hier de reconduire leur grève tournante, qui affecte au coup par coup le fonctionnement des bassins de la capitale. Objectif : obtenir le retrait du projet de réforme de l’accueil des piscines municipales, qui prévoit le remplacement des personnes chargées de contrôler les billets par des tourniquets.

Les grévistes comptaient frapper fort hier en organisant une journée piscines mortes. Selon les syndicats (Supap, FO, CGT et Solidaires), la « majorité des piscines » ont été affectées par ce mouvement. Problème, la mairie ne comptait hier matin que 28 grévistes et 6 piscines fermées sur un total de 29 bassins gérés directement par la municipalité. Par ailleurs, les grévistes envisagent de manifester devant la halle Carpentier le 28 mai et de boycotter la prochaine réunion administrative autour de ce dossier.

Le Parisien

Répondre à cet article