Coup de force de la direction de la SNCF aux ateliers du Mans

Lundi 16 novembre 2009, par cclpv // Ateliers du Mans

Décidément, la Direction de la SNCF n’a rien à envier à l’attitude et au comportement de « patrons voyous » qui consistent à faire des coups de force pour délocaliser des activités.

En effet, ce jour vendredi 02 octobre 2009, la Direction engage une opération de transfert d’une partie de l’outil de travail des ateliers du Mans.

Alors que sous l’impulsion de la CGT, grâce à la mobilisation des cheminots, des populations, des élus, un processus de discussions était en cours pour analyser les propositions faites pour pérenniser et développer l’activité des ateliers du Mans, la Direction tente de déménager cet établissement. C’est scandaleux et inadmissible !

A l’inverse de ses engagements et sans aucune concertation, la Direction de la SNCF envoie 10 camions pour transférer une partie importante des charges de travail de cet atelier dans un autre établissement.

Les cheminots, la population, les élus se mobilisent et ont décidé, au-delà de condamner cet acte, d’empêcher ce déménagement et de sauvegarder l’outil de travail.

Comme sur le dossier du FRET, la Direction utilise les coups tordus pour imposer sa politique de démantèlement et ainsi, tenter de contourner les mobilisations qui se développent sur le territoire.

La Fédération des Cheminots condamne ces méthodes, organise la résistance et appelle l’ensemble de ses organisations à interpeller la Direction pour exiger que cessent ces attitudes, et que s’engagent de véritables négociations permettant de pérenniser et de développer les ateliers du Mans.

Montreuil, le 02 octobre 2009

Répondre à cet article