Conflans-Sainte-Honorine : les salariés de Thomson bloquent le site

Jeudi 29 avril 2010, par nico // Technicolor (Thomson)

Mouvement de colère jeudi matin sur le site Thomson Grass Valley de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), où sont produits des émetteurs télé et radio. Alors que la direction du groupe envisage de supprimer 119 postes parmi les 388 employés de l’usine, les salariés qui s’élèvent contre cette mesure bloquent les accès de l’usine.

C’est aujourd’hui, à l’occasion d’un comité centre d’établissement extraordinaire, que le contenu du dispositif doit être dévoilé aux partenaires sociaux. Une centaine de salariés du site de Rennes (Ile-et-Vilaine), également touché par une réduction d’effectifs (182 postes supprimés), sont attendus sur place à la mi-journée.

Au siège de Conflans, l’ambiance est extrêmement tendue. Durant la matinée, la colère des salariés, rassemblés devant l’entrée de l’usine, est montée d’un cran. Les câbles qu’ils avaient posés au petit matin, pour empêcher l’ouverture des barrières, ont été coupés par des vigiles à la demande de la direction. Un huissier a été appelé pour constater l’action des syndicats. « La direction nous expédie à Pole Emploi, dénonce Jean-Pierre Ottavi de la CFDT. Nous réclamons l’annulation du plan social ». Plus déterminés que jamais à obtenir gain de cause, les partenaires envisagent même une action dure à la fin de la journée s’ils ne sont pas entendus par la direction.

le Parisien le 29/04/2010

Répondre à cet article