Quatre bureaux de poste en grève

Mardi 6 avril 2010, par nico // La Poste

« C’est ça, vous être utile chaque jour », clame le slogan de la Poste. Depuis deux semaines, cette campagne de publicité affichée dans la presse, les rues et le métro parisiens annonce que les 190 bureaux de poste de la capitale sont désormais ouverts du lundi au vendredi jusqu’à 20 heures (contre 19 heures auparavant).

Ironie du sort : c’est — notamment — contre cette mesure que des salariés de quatre bureaux parisiens ont décidé de se mettre en grève aujourd’hui.
Selon la CGT, les bureaux Paris-Champs-Elysées (VIIIe) et Paris-Edith Piaf (XXe) seront fermés et des perturbations sont prévues dans les bureaux Paris-Saint-Fargeau (XXe) et Paris-Chambre de commerce (VIIIe). La distribution du courrier ne sera cependant pas affectée sur ces secteurs.

Outre l’extension des horaires (« inutile » selon les syndicats, qui soulignent qu’après 19 heures, la Poste ne propose plus de services bancaires ou financiers), les grévistes entendent dénoncer « la suppression de quatre emplois » au total sur ces quatre bureaux, le projet d’organisation du temps de travail et la polyvalence qui « nuit à la qualité de service », selon Jérôme Cottenceau, de la CGT.

A partir de 7 h 30 ce matin, les grévistes se rassembleront devant les bureaux Paris-Edith-Piaf et Paris-Chambre de commerce pour distribuer des tracts et des pétitions aux usagers. Ils devraient ensuite rencontrer leur direction. De son côté, celle-ci ne confirme pas le nombre de suppressions d’emplois mais évoque une « réorganisation » destinée à s’adapter à la moindre fréquentation de ses bureaux.

Le Parisien le 06.04.2010

Répondre à cet article