PSA veut fermer le site de Melun en 2012

Jeudi 8 avril 2010, par cclpv // PSA

La direction convoque les organisations syndicales le 20 Avril pour un CCE extraordinaire.

Ce CCE était annoncé pour faire le bilan du PREC, ce que la direction ne nous a pas dit c’est qu’elle annonce en même temps la fermeture programmée du site de Melun (405 salariés) pour 2012.

Nous avons dans le groupe trois sites sensibles : « le site de Melun, Rennes et Sevelnord ».

Les négociations sur les nouvelles dynamiques de l’emploi sont terminées, les organisations ont jusqu’au 6 Avril pour signer l’accord, autant dire tout de suite que nous ne signerons pas.

C’est sur cet accord que la direction va s’appuyer pour fermer le site de Melun. Pour être clair cet accord est identique aux autres : il comprend un volet de départs volontaires et un volet de mobilités individuelles et collectives. C’est un plan de départ permanent.

Les départs volontaires sont aidés par des mesures de formation reclassement etc. : là pas questions de mesures financières. La mobilité est proposée sur tous les sites, en fonction des besoins, la direction veut gérer les soi-disant sureffectifs par ce biais.

Les salariés qui ne souhaiteront pas quitter l’entreprise et qui ne souhaitent pas la mobilité auront à terme un ticket pour Pôle Emploi.

La direction veut transférer toutes les pièces de rechanges avant 2012 sur le site de Vesoul et livrer en direct les magasins relais de la région parisienne depuis là.

Le démantèlement du site de Melun avait déjà commencé depuis de nombreux mois avec le transfert de la plupart des références à Vesoul et si l’on en juge par la baisse significative des commandes Turbo-Pro.

CGT PSA 06/04/2010

Répondre à cet article