Les postiers défendent leurs emplois

Dimanche 4 avril 2010, par nico // La Poste

« Postiers en colère, y en a marre de la galère ! » Environ 65 postiers du Val-de-Marne ont manifesté hier de la préfecture jusqu’à la Direction départementale du travail à l’appel d’une intersyndicale CGT, FO, SUD et CFDT.

Dans leur collimateur : les suppressions de postes. Dans le Val-de-Marne, il y en aurait eu 113 en 2008 et 2009 et 53 seraient prévues selon eux en 2010.

« Ils n’embauchent plus ! déplore Jean-Louis Marziani, secrétaire départemental SUD-PTT. La Poste a mis en place un système d’autoremplacement, la sécabilité, qui réduit le recours aux titulaires de remplacement et aux saisonniers. »

Il donne l’exemple suivant : quand un postier est en repos, on redistribue un bout de sa tournée à plusieurs collègues. Jusqu’à présent, ce système était utilisé quatre semaines dans l’année. Selon les grévistes, la direction compte passer à douze semaines cette année.

Selon la direction de la Poste, la sécabilité est due au choix de l’entreprise de privilégier les temps plein à 35 heures pour tous les facteurs et à la baisse des volumes de courrier à distribuer.

Le Parisien 02/04/2010

Répondre à cet article