Meyzieu : Les trois dirigeants de Renolift libérés

Mardi 23 février 2010, par cclpv // Renolift

Les salariés de Renolift réclamaient une prime supra-légale de départ de 8000 euros. Ils ont obtenu gain de cause.

Les trois dirigeants de la société Renolift, séquestrés depuis lundi après-midi ont été libérés mardi matin par les salariés, après l’aboutissement des négociations. Patrick Ruget, PDG, Gilles Pechet, directeur général, et Salvador Jara, directeur du site, ont passé la nuit dans les locaux de l’entreprise, à Meyzieu.

L’entreprise, qui emploie 103 personnes, produit des monte-charges et des pièces pour ascenseurs. Renolift travaille essentiellement pour la société Schindler. Renolift est en redressement judiciaire depuis fin septembre et le tribunal de commerce pourrait se prononcer sur la liquidation jeudi prochain. Les salariés de Renolift réclamaient une prime supra-légale de départ de 8000 euros. Ils ont obtenu satisfaction.


- A voir : un reportage sur France3 du 23/02/2010

Répondre à cet article