Point sur la situation de Philips DREUX

Vendredi 12 février 2010, par cclpv // Philips EGP

Le CCE et le CE refusent une nouvelle fois d’être consultés sur le PSE

La direction du groupe Philips n’a pas apprécié la décision des membres du CCE et du CE qui ont refusé la consultation sur le projet de fermeture du site de téléviseurs de Dreux, lors des deux dernières réunions du 9 (CCE) et 10 (CE) février 2010.

En refusant de placer le site de Dreux dans le périmètre du groupe Philips (Customer Lifestyle), les élus considèrent que l’information faite par la direction, lors des réunions concernant le PSE, est déloyale et qu’ils ne peuvent pas se prononcer sur ce projet de fermeture en ayant une analyse motivée.

La direction espérait terminer son sale boulot et en finir avec son PSE. Aujourd’hui, elle n’a plus beaucoup de choix :

1 • La direction de Philips va en référé pour exiger des secrétaires du CCE et du CE un avis devant les juges.

2 • La direction de Philips passe en force et notifie les licenciements aux salariés. Mais là le CCE, le CE, les syndicats, et tous les travailleurs peuvent attaquer la direction en pénal.

3 • La direction annule la procédure et remet dans un futur PSE le bon périmètre à sa bonne place.

Un jugement du Tribunal Administratif de juin 2009 qui dérange

Il convient de préciser qu’un des arguments de poids pour faire tomber le PSE de PHILIPS est la décision du Tribunal Administratif d’Orléans de juin 2009.

Rappelons que cette décision est venue annuler la procédure de licenciement des délégués CGT licenciés lors d’un premier PSE en 2008. C’est donc la victoire de la CGT Philips qui sert de point d’appui pour réclamer le retrait du plan PHILIPS.

Mais n’oublions pas que PHILIPS a fait appel de cette décision, et que nos délégués se voient contraints d’engager chacun 2000 € de frais d’avocat pour se défendre contre PHILIPS.

Faisons donc en sorte de donner toutes les chances pour que la décision du TA soit confirmée et que tous les travailleurs de PHILIPS puissent en bénéficier.

Soutenons l’action en appel !

Nous appelons tous ceux qui dénoncent l’actuel PSE de Philips, en s’appuyant notamment sur la décision du Tribunal Administratif de juin 2009, à manifester leur soutien sincère en aidant le syndicat CGT à faire face aux frais de justice que les délégués CGT sont contraints de subir par des décisions irresponsables.

Continuons à soutenir la lutte engagée par le syndicat CGT Philips Dreux !

Pour stopper les sales coups de la direction de PHILIPS et de tous les patrons Voyous !

- Envoyez vos dons au :
Syndicat CGT PHILIPS EGP Dreux
1, rue de Réveillon
28100 Dreux
Tel : 02 37 65 63 71
cgt.pegp@aliceadsl.fr

CGT Philips EGP Dreux
jeudi 11 février 2010


Répondre à cet article