Les salariés de PTPM et de Piper Heidsieck à Paris

Mercredi 10 février 2010, par cclpv // PTPM

Ils ont manifesté devant l’Assemblée Nationale, aujourd’hui à Paris pour défendre leurs emplois.

Les salariés de PTPM d’Ay et de la maison de champagne Piper Heidseick de Reims se sont rendu à Paris pour manifester leur colère.

La tension est montée d’un cran, cet après-midi autour de l’assemblée nationale. La manifestation commune des salariés de PTPM et de Piper Heidseick a été marquée par des débordements.

A leur arrivée, les manifestants ont été accueillis par des gaz lacrymogènes.

Il y a quelques jours, les dirigeants de Piper Heidseick ont annoncé la suppression de 45 postes.
Sur place, les salariés de PTPM ont reçu le soutien d’Olivier Besancenot. Depuis 7 mois, ils se battent contre la fermeture de leur usine, menacée de délocalisation.

Ce matin, ils ont appris par courrier que l’Etat ne s’opposait pas au plan de restructuration du groupe Trève.

Dans le courant de l’après-midi, une délégation composée de salariés de Piper Heidseick et de PTPM a été reçue à l’assemblée nationale par Daniel Paul (député communiste du Havre). Pendant plus d’une heure ils ont exposé leur situation respective avec le sentiment cette fois d’avoir été entendu.

En fin d’après-midi, les salariés de Piper Heidseick et de PTPM se sont entretenus avec des cadres du parti socialiste. Tous espèrent que la question de leur emploi s’invite dans les élections régionales.

France3.fr - Social
09/02/2010 par LG

- A voir égalemnet le journal régional de France 3 Champagne-Ardennes du 9 février

Répondre à cet article