Mouvement social. Un cinquième jour de grève chez Aubret

Mardi 9 décembre 2014, par lohann // Aubret

Les salariés réclament, depuis vendredi, le versement d’une prime exceptionnelle de 400 €. Les négociations piétinent.

Ce mardi après-midi, après une réunion avec la direction, les représentants du personnel d’Aubret avaient la mine déconfite. « Ils nous demandent de reprendre le travail si on veut négocier », explique à ses collègues Nathalie Chapron, déléguée CGT.

Sur le site de Saint-Mars-la-Jaille, spécialisé dans la transformation de viande porcine, près de 80 % des quelque 528 salariés sont en grève depuis vendredi.

Les grévistes ont voté la reconduction de la grève. Jointe par téléphone, la direction n’a pas souhaité s’exprimer.

Le 9 décembre 2014 - Ouest France

Répondre à cet article