Les salariés de SITL lancent une action en justice

Mercredi 14 mai 2014, par cclpv // SITL/Fagor Brandt

Des salariés de SITL saisissent le Tribunal de Grande Instance de Lyon afin de faire annuler "l’opération d’externalisation pour fraude" qui remonte au 1er avril 2011.

Depuis cette date, les 420 salariés de l’usine basée à Lyon continuaient la fabrication de lave-linge pour le géant français en tant que sous-traitants.

Cette action en justice a été décidée pour "éviter la catastrophe sociale" comme l’explique le Collectif de Défense des Salariés Oubliés de Fagor Brandt dans un communiqué.

L’objectif étant de faire annuler cette externalisation et de d’éviter plusieurs licenciements dans des conditions compliqués.

Lyon Mag du 13 mai 2014

-* Signez la pétition « pour le redémarrage de la SITL et le maintien de ses 420 emplois »

Répondre à cet article