Nantes : les salariés d’Alcatel-Lucent dans la rue

Jeudi 16 janvier 2014, par lohann // Alcatel

250 salariés se sont rassemblés ce mercredi après-midi près des Machines de l’Ile pour protester contre la fermeture annoncée du site Alcatel-Lucent d’Orvault.

Une manif qui intervient alors qu’un accord de partenariat visant à employer 170 ingénieurs d’Alcatel-Lucent d’Orvault vient d’être signé avec Altran.

Parallèlement, l’équipementier en télécommunications a également annoncé ce mercredi qu’il révisait son plan social à la baisse le faisant de 900 postes à 700 postes supprimés.

Deux annonces faites alors qu’un CCE se tient jusqu’à demain.
"Cette évolution tient compte des meilleures perspectives du groupe en France. Notamment grâce aux accords conclus récemment avec les opérateurs français. Mais c’est aussi un pari sur le regain d’activité en Europe", précise Michel Combes, le directeur général.

Le 15 janvier 2014

Répondre à cet article