Huningue, plan social chez BASF : site bloqué, la grève se poursuit

Mardi 14 janvier 2014, par lohann // BASF

Des salariés ont rencontré le sous-préfet. Il se serait engagé à prendre contact avec la direction de BASF, à demander à ce que d’autres interlocuteurs soient présentés aux syndicats dans le cadre des négociations, et à ce que la direction revoit sa proposition de plan social. Ce mardi, 140 fûts ont été jetés dans le Rhin, un chiffre qui correspond aux 140 emplois qui serait supprimés d’ici à la fin de l’année.

Répondre à cet article