FagorBrandt. Manifestation à Aizenay : 300 personnes dans le cortège

Mardi 7 janvier 2014, par lohann // SITL/Fagor Brandt

La quasi totalité des salariés et une poignée d’élus des communes voisines ont prouvé que la mobilisation ne faiblit pas.

Grâce au prêt de 10 millions d’euros accordé par l’État, les chaînes de fabrication de l’entreprise FagorBrandt se sont remises en branle sur les sites de La Roche et d’Aizenay. " C’est un signe très positif pour les candidats à la reprise ", reconnaît le porte-parole des salariés, Philippe Bréger. " Mais ce n’est pas gagné pour autant. "

C’est donc pour montrer que leur mobilisation ne faiblit pas et pour valoriser l’autre site de production vendéen que 300 salariés et une poignée d’élus de tous bords se sont donnés rendez-vous, mardi après-midi, à Aizenay. Après avoir traversé le bourg en cortège, les salariés ont écouté quelques prises de parole devant la mairie. Prochain rendez-vous, vendredi 17 janvier, date butoir des dépôts de candidatures des éventuels repreneurs.

À l’issue d’une petite rencontre improvisée dans les locaux de la mairie, les élus du peuple et ceux de l’entreprise se sont mis d’accord pour mettre en place un comité de suivi " pour que l’histoire ne se répète pas ", explique Philippe Bréger.

Le 7 Janvier 2014 - Ouest France

Répondre à cet article